Nendaz Freeride Junior

Cette année la Nendaz Freeride organisera pour la deuxième fois un événement du Freeride Junior Tour qui se déroulera du 4 au 6 mars 2016.

Vidéos 2015 :

 

Les inscriptions sont possibles sept semaines avant la compétition sur le site : http://freeridejuniortour.com/calendar/nendaz-freeride-junior-2-2016

Environ 50 jeunes athlètes entre 14 et 17 ans sont attendus à Nendaz pour participer à cet événement 2 étoiles.

Photo de la Dent de Nendaz - prise le vendredi 4 mars

Dent Nendaz

Affiche 2016

affiche nf2016 A2 junior

Voici le programme de cette journée - mise à jour le 3 mars 2016 :

Vendredi 4 mars

Toute la journée : face-check facultatif (skipass non-inclu et interdiction de rider les faces).

dès 20h00 : Accueil des athlètes et de leur famille à Nendaz - Cactus saloon

Samedi 5 mars

9h15

Montée télécabine de Tracouet / Nendaz

Abonnements à disposition aux caisses Télénendaz sur présentation d'une carte d'identité

9h30 Café/croissant et briefing obligatoire au restaurant de Tracouet
10h Présentation ISTA et sensibilisation avalanche par nos instructeurs et guides de montagne
10h30 Matinée prévention sur le terrain avec ateliers avalanche organisés par nos instructeurs et guides de montagne
13h

Fin de la matinée prévention et distribution des sandwichs

Face check / après-midi libre sous la responsabilité des parents/accompagnants

dès 17h Après-ski au Cactus Saloon - rider's meeting place de la Nendaz Freeride
dès 18h

Tirage au sort des dossards et burger party au Cactus Saloon (chf 20.- par personne y.c. 1 boisson)

20h30 Diffusion de films de freeride au Cactus Saloon

 


Dimanche 6 mars

8h30

Montée au télécabine de Tracouet / Nendaz

Abonnements à disposition aux caisses Télénendaz sur présentation d'une carte d'identité

9h00 Café / croissant et briefing obligatoire au restaurant de Tracouet
10h00 Repérage et départ des premiers athlètes
dès 12h Repas festival de pâtes sur le lac de Tracouet
dès 16h Après-ski et résultats de la compétition au Cactus Saloon - rider's meeting place de la Nendaz Freeride

 

Plan d'accès

Plan dacces NFJ 2016

Avalanches - quelques fausses idées

  • S'il y a des traces, pas de danger d’avalanche !!! FAUX !!!

Explication: souvent se sont les très bons riders qui font les premières traces. Ils savent rider « léger » là où il le faut, ou alors ils savent éviter ce que les experts appellent les hots spots, véritables détonateurs de l’avalanche. Souvent la température augmente, de ce fait le poids de la neige aussi et une avalanche peut se déclencher alors que la pente est tracée. Parfois même, sans explication, une avalanche se déclenche après le 40ème rider.

  • S'il y a des arbres, il n’y a pas d’avalanches !!! FAUX !!!

Explication: la seule forêt qui empêche une avalanche de partir est celle, si dense, qu’il est quasi impossible d’y rider. Au contraire, des arbres clairsemés font le même effet que les noisettes dans le chocolat. La fracture d’avalanche se dessine d’arbre en arbre, comme quand on brise une plaque de chocolat aux noisettes... Et je ne parle même pas du risque de se faire broyer ou déchiqueter dans une avalanche qui coule entre des arbres.

  • S'il fait froid, peu ou pas de danger !!! FAUX !!!

Explication: la poudreuse fraîche à besoin de plusieurs jours, et d’un peu de température pour qu’elle se lie à l’ancienne couche de neige ou pour que sa cohésion interne augmente. Si il fait très froid, que la pente est à l’ombre (au nord) le danger d’avalanche peut rester élevé pendant des semaines.

 

Backpack content

 

sponsor wall junioren